5 conseils pour trouver un bon photographe culinaire à Paris

Culinaire

S’il y a bien un domaine qui sollicite notre vue, c’est celui des arts culinaires. Bien avant l’odorat et le goût, nous sommes attirés par la vue d’un met, d’un plat où d’un produit alimentaire !

Si vous exercez vos talents dans un métier de bouche, la restauration, la vente de produits alimentaires ou que vous animez un blog consacré à la cuisine, vous savez combien une photo peut être un atout (ou un handicap) déterminant.

Vous êtes à la recherche du photographe qui saura sublimer votre travail ? Voici nos conseils pour trouver le bon photographe culinaire à Paris.

  • Un professionnel sinon rien !

Assurez-vous que votre interlocuteur est un professionnel. La photographie culinaire est l’une des photographies les plus difficiles à réaliser. Elle se doit d’être construite pour être à la fois artistique et réaliste. Un photographe amateur, même équipé d’un appareil professionnel, ne sera jamais aussi performant qu’un professionnel qui possède une formation spécifique et une expérience avérée dans le domaine.

  • Choisir un photographe professionnel dont la photo culinaire est la spécialité

Soyez attentif à retenir un photographe qui se consacre en priorité au culinaire. La photo culinaire est une spécialité à part entière au même titre que la photographie de paysage, le portrait, ou tout autre sujet photographique.

  • Retenir un photographe professionnel dont l’univers artistique vous plaît

Une photo vaut mieux qu’un long discours. Privilégiez une recherche par l’image et procédez sans a priori. Vous allez rapidement vous apercevoir que le bon photographe (c’est à dire celui qui répond à vos aspirations) est celui qui a réalisé les photos qui vous parlent.

  • Échanger avec les photographes

Assurez-vous que votre photographe est parfaitement informé de vos attentes et que vous pouvez travailler en confiance avec lui. Définissez précisément l’objet, les objectifs, le lieu, la date et les conditions particulières de votre projet. Si un point vous paraît important, dîtes-le lui.

Vous pouvez également l’interroger sur sa technique et son expérience. Comment joue-t-il avec la lumière ? Quel traitement fait-il de l’arrière plan ? Va-t-il vous aider dans le choix des couleurs et la présentation de votre travail ? Comment pense-t-il s’y prendre pour « raconter une histoire » avec vos photos ? Quel temps consacre-t-il à la prise de vue et au-post traitement des photos ?

  • Ne rien laisser au hasard pour ne pas avoir de mauvaise surprise

Relisez attentivement la proposition et le devis de votre photographe. La date, l’heure, le lieu, les prestations attendues, les conditions particulières de la prise de vue,…. Ce qui va sans dire est encore mieux quand c’est écrit en toutes lettres sur votre contrat. Quand cela est possible, privilégiez un intermédiaire de confiance qui vous propose des photographes professionnels engagés au travers d’une charte de confiance.

Retrouvez Jean-Sebastien Poirier photographe culinaire professionnel à Paris

Et l’ensemble de nos photographes en France sur notre site.