7 conseils pour réussir son EVJC sur la Côte d’Azur

EVJC

Vous allez vous marier ? Bravo et tous nos meilleurs vœux de bonheur !

C’est un très beau jour et il convient de s’y préparer avec soin pour vous laisser des souvenirs impérissables. Parmi les sujets à traiter il y en a un qui n’est pas des moindres : faut-il organiser un enterrement de vie de célibataire (EVJC) ?

Si vous avez choisi d’organiser un enterrement de vie de célibataire, quelles sont les options et les aspects importants à prendre en compte ? Voici quelques conseils pour réussir pleinement votre projet.

1. Faut-il organiser un enterrement de vie de célibataire ?

Célébrer la fin de sa vie de célibataire est une pratique apparue il y a quelques années et qui avait tendance à disparaître. Aujourd’hui, c’est reparti et de nombreux couples profitent de l’occasion pour faire la fête et faire le plein de photos qui les feront rire, même dans de nombreuses années.

2. Ensemble ou séparément ?

Aujourd’hui, dans la plupart des cas, les futurs mariés se sont installés ensemble et vivent en couple avant leur mariage. Certains ont déjà des enfants, ne souhaitent pas se séparer même l’espace d’un week-end et la quasi totalité partagent un cercle d’amis commun. Pour toutes ces raisons, une majorité de futurs mariés décident de faire la fête ensemble plutôt que chacun de leur côté.

3. Comment éviter le stress et faire de votre enterrement de vie de célibataire un moment inoubliable ?

Pour de nombreuses personnes, un enterrement de vie de célibataire peut donner lieu à des situations « malaisantes » comme disent nos amis canadiens. Bizutage, strip-tease, beuveries, gages douteux… bref tout le contraire de la fête joyeuse recherchée.

Prenez le temps de peaufiner ce point et d’écarter toutes activités susceptibles de mettre des participants mal à l’aise. En veillant à ce point, vous pourrez vous amuser ensemble sans risquer de froisser ceux que vous aimez.

4. Comment définir le programme des réjouissances ?

Un mot d’ordre : créativité ! Une formule : ensemble !

Pourquoi ne pas profiter de l’imagination de vos proches et de vos amis ? Les sensibilités, les envies, les idées originales de votre cercle vous aideront à enrichir le programme en combinant la contribution de tous. De plus, en impliquant les futurs participants, vous assurez le succès de l’entreprise.

5. Quelles sont les activités à privilégier ?

Les participants peuvent avoir des profils et des attentes sensiblement différents. Privilégiez des activités sportives et humoristiques à pratiquer en équipe. Évitez les activités trop pointues qui séduiront uniquement les initiés. L’objectif est de susciter la participation et l’enthousiasme, des moments forts vécus en groupe, dans la joie et la bonne humeur.

En fonction du temps dont vous disposez (quelques heures ou un long week-end) vous pourrez organiser des moments privilégiés réservés à des sous groupes comme un moment dédié aux filles ou une activité qui plaît plus particulièrement au futur marié.

6. Faut-il prévoir un cadeau pour les participants ?

Il n’y a pas de règle. Selon vos envies, vous pourrez marquer le coup avec un petit objet de circonstance : un t-shirts personnalisé, un mug, une photo, une fleur… Le symbole est plus important que l’objet ! Là encore, faîtes-vous plaisir pour immortaliser ce moment.

7. Comment choisir son photographe pour immortaliser son enterrement de vie célibataire ?

Il n’y a pas de seconde prise possible, le résultat doit être à la hauteur de votre attente. C’est pourquoi il faut choisir un photographe professionnel plutôt qu’un amateur. Même équipé d’un appareil professionnel, un amateur ne sera jamais aussi performant qu’un professionnel qui possède une formation spécifique et une expérience avérée.

Chaque photographe a un univers artistique propre et il est important de ressentir un « fit » avec le photographe que vous allez choisir. Visualisez sans a priori les photos réalisées par les photographes que vous avez retenus dans un première approche. Vous allez rapidement vous apercevoir que le bon photographe (c’est à dire celui qui répond à vos aspirations) est celui qui a réalisé les photos qui vous parlent. Vous pourrez ensuite échanger avec lui pour définir votre objectif et vos attentes et convenir du prix de sa prestation.

De Hyères, en passant par Saint-Tropez, Cannes, Antibes jusqu’à Nice, retrouvez nos photographes professionnels, Olivier Pirman, Benjamin David-Testaniére, Christel Guilloteau.