Jean-Sébastien POIRIER, photographe spécialisé en culinaire à Paris.

Culinaire
Portrait de la semaine

Jean-Sébastien est un photographe professionnel spécialisé dans le culinaire, l’immobilier et les mariages ; il est également musicien dans un groupe de rock et s’amuse à tisser des liens entre ces 2 arts.

Son style photographique ? Coloré sans être tape à l’œil. Ce qu’il préfère c’est la lumière naturelle dans 95% des cas mais modelée à l’aide de réflecteurs et/ou atténuateurs.

Comment êtes-vous devenu photographe et pourquoi le culinaire en particulier ?

« Je me suis lancé dans la photographie par passion il y a 7 ans, à la suite d’un parcours marketing en école de business américaine, je me suis rendu compte qu’il manquait quelque chose à mon bonheur et la réponse s’est imposée comme une évidence lorsque j’ai acquis mon premier reflex. J’ai commencé dans le culinaire au tout début de Deliveroo, j’étais leur photographe pour l’Est Parisien, puis, de fil en aiguille, j’ai eu le plaisir de faire des photos pour plus de 1.000 restaurants parisiens. »

Pour quel type de clients travaillez-vous ?

« Après avoir travaillé aux côtés de Deliveroo et d’Uber Eats, je me suis petit à petit tourné vers des missions en direct avec les restaurants qui désirent refaire leur carte ou se lancer sur les réseaux sociaux. Paris étant un vivier inépuisable de bonnes et nouvelles adresses, c’est un plaisir et des découvertes sans fin. »

Quelles sont les qualités propres à un photographe culinaire ?

« Je dirais une bonne connaissance du produit, car c’est crucial de savoir comment tel ou tel ingrédient “vieillit”, réagit à quel type de lumière, dans quelle position, etc…

Une attention au détail qui est également bien plus aiguisée que pour un reportage de mariage par exemple ou la réactivité est primordiale.

Finalement, comme dans tous les domaines de la photographie, un bon rapport humain avec les restaurateurs et une bonne communication sont des points essentiels à ne pas négliger. »

Pourquoi un client devrait-il choisir un.e photographe spécialisé.e ?

« Il est de plus en plus facile de faire soi-même de belles photos, je l’admets, mais pour obtenir ce petit “plus” qui fait que vos photos sont clairement de qualité supérieure et mettent vraiment en avant votre travail, passer par un professionnel reste toujours la meilleure option. »

Avez-vous un projet à partager ? Un projet qui vous a tenu à cœur ?

« Dur d’en sélectionner un en particulier, mais j’ai de très bons souvenirs d’un petit restaurant mexicain dans le Ve : l’accueil de sa gérante, la qualité des plats et l’atmosphère générale ont fait que les photos ont été vraiment superbes ! »

Pour finir, auriez-vous une anecdote sympa qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

« Je me rappelle un shoot dans un restaurant libanais, il y avait encore des clients lorsque j’ai commencé, notamment un vieux monsieur asiatique, seul à sa table qui regardait assez souvent dans ma direction, je lui souriais, mais j’étais concentré à ma tâche. Après une bonne heure, il s’est levé pour partir, et en passant à côté de moi il m’a donné une feuille de papier sur laquelle il y avait dessiné mon portrait, j’étais très ému ! »

Article illustré par notre photographe Jean-Sebastien Poirier à Paris,

Retrouvez tous nos photographes culinaire en France sur notre site.